Project Rescue Ocean - association environnementale pour la protection des océans
PROJECT RESCUE OCEAN est une association environnementale créée par Benoit Schumann et née des réseaux sociaux. Protection Sensibilisation respect
Project Rescue Ocean,association,environnement,Ocean,mer,protection,éducation,dépollution,écoles,rivière,Benoit Schumann,sensibilisation,respect,proje,Rescue,ocean,planète,nature,faune,flore,Hérault,Béziers,Guillaume Canet,Jean Dujardin,Valras,Serignan,Orpelières,
2
home,page-template,page-template-full_width,page-template-full_width-php,page,page-id-2,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,qode-theme-ver-10.1.1,wpb-js-composer js-comp-ver-5.0.1,vc_responsive

Notre association

PROJECT RESCUE OCEAN est une association environnementale de loi 1901 créée par Benoit Schumann et née des réseaux sociaux.

Initialement PROJECT RESCUE OCEAN n’était autre qu’une page Facebook. Au bout d’un an et au vu de l’ampleur que prenait la page, celle-ci a été officiellement transformée en association.

Son but est de sensibiliser le grand public, en particulier la jeunesse sur l’état de l’environnement du littoral. Mais aussi de mener des actions concernant les plages, les mers, mais aussi les rivières, les fleuves et les océans car tous sont étroitement liés.

En deux ans, PROJECT RESCUE OCEAN compte plus de 10 000 followers qui suivent l’association via les réseaux sociaux : Facebook, Instagram, Twitter mais aussi YouTube.
Mais aussi des centaines de participants aux actions et aux conférences que mène l’association.

L’histoire de l’association par Benoit Schumann

Tout à commencé il y a deux ans. Pour la petite histoire, nous étions une bande de copains sur la plage et en regardant autour de nous, nous avons abordé le sujet de la pollution des plages. Après un coup de gueule de ma part, j’ai lancé en rigolant « vous verrez un jour je monterai une association et je l’appellerai PROJECT RESCUE OCEAN ! » Mes amis se sont bien moqués de moi à cette annonce.
Néanmoins par la suite, j’avais toujours cette idée de créer une association et de faire bouger les choses. Râler et critiquer la situation actuelle ne fait pas avancer la situation.
J’ai donc commencé par filmer mes plongées et les déchets que je ramassais avec une petite caméra embarquée. Sans prévenir qui que ce soit, je les ai publiées sur une page Facebook que j’ai nommé comme annoncé dès le départ : « PROJECT RESCUE OCEAN ». C’est là que tout a commencé.

Dans cet élan des centaines de personnes ont suivi mes vidéos et publications jusqu’à atteindre le millier d’abonnés !

J’ai alors concrétisé tout ce travail en créant une véritable association, tout en conservant le nom initial.
En deux ans, plus de 6000 personnes se sont abonnées à la page, sans compter les abonnés Twitter et Instagram.

 

Rejoignez la communauté !

 

Je décide alors d’écrire au ministère de la justice afin d’impliquer les personnes condamnées à effectuer des TIG (Travaux d’Intérêt Généraux). Quelques mois plus tard, une dizaine de « tigistes » étaient présents sur la plage. En une semaine, nous avons ramassé plus d’une tonne deux de déchets plastiques. Les résultats est là, une plage propre, des déchets qui ne pollueront plus et qui vont être recyclés et des participants fiers et sensibilisés par le travail accompli.

 

Je me sens alors déterminé à poursuivre mes actions et à ressembler des gens qui, comme moi, souhaitent défendre cette cause.

Grâce aux vidéos publiées le constat était fait. Le littoral de la Méditerranée est sale. On y retrouve de plus en plus de plastique et autres déchets.

À présent, la première action consistait forcément par un nettoyage de plage.
En novembre 2015, en me promenant sur la plage des Orpelières à Valras Plage, je constate stupéfait au milieu du sable et des bois flottés une quantité inimaginable de déchets en tout genre. Un vrai dépotoir sur une plage fréquentée en période estivale.

Mais comment nettoyer des kilomètres de plage avec mon association qui n’a pas un sous en poche ?

Nos missions

On retrouve des déchets sur les plages à la vue de tous comme par exemple des déchets ménagers, mais on les retrouve aussi à plus d’une dizaine de kilomètres des côtes et à 40 mètres de profondeur. Je n’avais jamais pu imaginer retrouver de tels déchets au milieu d’une faune et d’une flore sous-marine si éloignée de la terre. Et pire encore, on y retrouve des fragments de plastique qui peuvent être ingérés par les espèces marines. Pour cela, l’association s’est donné 3 missions :

Depuis les débuts de l’association, nous constatons que les actions menées sont efficaces.
Lors des interventions dans les écoles, les enfants sont très réceptifs. D’après les retours que nous avons eu, les enfants finissent par « éduquer » leurs parents aux gestes et aux habitudes à modifier pour améliorer l’état de l’environnement.
Nous constatons également une prise de conscience considérable lors des journées de dépollution ou à la découverte des photos que l’association publie sur les réseaux sociaux. Pour les personnes qui ne se sont jamais penché sur le sujet, un grand nombre d’entre eux prennent conscience de la gravité de la situation.

  • 1 – SENSIBILISATION DANS LES ÉCOLES

  • L’objectif est de faire prendre conscience aux enfants que certains gestes du quotidien peuvent avoir un impact négatif sur la faune et la flore. En apprenant la durée de vie des déchets dans l’environnement mais aussi les solutions pour réduire les déchets sauvages.

    Bilan fin 2016 : plus de 200 enfants diplômés sauveteur des océans.

  • 2 – ACTIONS DE DÉPOLLUTION

  • Le deuxième objectif de l’association
    est d’organiser des actions de dépollutions en impliquant la jeunesse et le grand public.
    Musique, convivialité,…
    il est primordial d’adapter les actions au public concerné.

    Bilan fin 2016 : des tonnes de déchets ramassés par les bénévoles.

  • 3 – MISE EN VALEUR DES DÉCHETS MARIN

  • Dans des dépollutions sous-marines, nous rencontrons des déchets insolites.
    Le but est de les mettre en valeur,
    trouver l’origine, l’impact écologique

    mais aussi la solution pour éviter de les retrouver dans nos fonds marins.

    Bilan fin 2016 : partenariat établit avec la criée d’Agde, projets pour l’été 2017 en cours.

Depuis les débuts de l’association, nous constatons que les actions menées sont efficaces.
Lors des interventions dans les écoles, les enfants sont très réceptifs. D’après les retours que nous avons eu, les enfants finissent par « éduquer » leurs parents aux gestes et aux habitudes à modifier pour améliorer l’état de l’environnement.
Nous constatons également une prise de conscience considérable lors des journées de dépollution ou à la découverte des photos que l’association publie sur les réseaux sociaux. Pour les personnes qui ne se sont jamais penché sur le sujet, un grand nombre d’entre eux prennent conscience de la gravité de la situation.

Project Rescue Ocean c’est aussi grâce à eux, à leur soutien !

Merci à vous de nous faire connaître et de relayer nos actions toujours dans un même but :

« Pour que les mentalités changent ! »

ILS NOUS SOUTIENNENT !!!

jean-dujardin

Jean Dujardin

Acteur

shakaponk

Shaka Ponk

Groupe musique

maeva-carter

Maeva Carter

Artiste musical DJ

GUILLAUME_CANET

Guillaume Canet

Acteur

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux